Si vous aimez ce blog et voulez aider l'auteur du blog ( cordialiter@gmail.com ), vous pouvez envoyer un don:

vendredi 7 décembre 2018

Confession

L’ennemi de l’humanité cherche à éloigner les âmes de Jésus, en mettant des craithes absurdes, comme par exemple une peur exagérée de se mal confesser. Voilà l’extrait d’une lettre d’une jeune fille:

Un problème parmi les plus importants pour moi, est que je ne sais pas si je fais tout correctément, si je me confesse bien, si je bien reçois la Communion, si je prie bien…et cette incertitude fait que j’évite la Communion, la prière, etc…Si j’étais sûre en avance que le Signeur est content de ma confession, je courerais. Cependant, je m’arrête a un Dieu- Amour, qui m’appelle, peut-être, à me consacrer à Lui, mais j’ai peur de m’approcher à Lui. Pries pour moi, afin que le Seigneur me donne le courage de faire ce qu’ Il attend de moi.
Chère soeur en Christ,
                                     il y a beaucoup de mois qu’on s’écrit des e-mail, je suis content que pendant ce temps, tu as persévéré dans ton chemin spirituel et dans le discernement vocational. Tu ne dois jamais te rendre, mais il faut toujours avancer dans le chemin de perfection chrétienne. Ne t’inquiètes pas trop des péchés commis, car le Signeur est miséricordieux et nous pardonne volentiers lorsque nous nous confessons avec un repentir sincère. Aucune fille n’est digne d’être l’épouse de Jésus, car Lui, Il est Dieu, par contre nous tous, enfants d’ Ève, nous sommes pécheurs. Quand le Seigneur accorde à quelqun le don de la vocation réligieuse, Il ne le fait pas sur la base des mérites, mais pour amour. Si tu deviendras réligieuse (je l’ espère vivement), ce ne sara pas pour tes mérites, mais simplement parce que Jésus l’a voulu, car Il est bon. Le diable ne veut pas que tu vives chrétiennement, et c’ est pourquoi il cherche à t’éloigner de Jésus, en te faisant tomber dans la tristesse et le découragement. Quand une personne est découragée et démoralisée, il est facile pour le diable l’éloigner de la prière et de la Communion. Tu ne dois pas tomber dans ce piège. Tu ne peux plus vivre sans Jésus, parce que quand ton amour pour Lui est froid, il y a beacoup de douleur dans ton coeur tu dois beaucoup aimer Jésus, mais il y a beaucoup de distractions et tentations dans le monde; c’est pourquoi, j’espère tant que tu puisses entrer dans un monastère. Là, il sera facile pour toi de vivre le christianisme avec ferveur, là tu ne pourras que penser à aimer Dieu de tout ton coeur, sans te distraire avec les choses inutiles de la terre. Tu dois chercher à vivre ta foi joieusement et éloigner toutes les craintes inutiles. Il faut prier chaque jour, sans craindre de “prier mal” ,l’important est ne pas se distraire volontairement au cours de la prière. De plus, il serait bon de dialoguer avec Jésus et Marie. Oui, tu peux parler fraternellement avec eux, en racontant tes problèmes, tes souffrances, tes désirs, mais surtout en leur disant que tu les aimes et que tu veux les aimer pour le reste de l’éternité, etc. Saint Alphonse a écrit un livret très joli qui explique la manière dont il faut dialoguer avec Dieu. Pour ce qui concerne la confession, tu ne dois pas craindre; l’important est être repenti des fautes commises, puis il suffit de ne confesser que les péchés mortels, mais, si tu veux, tu peux confesser même les péchés véniels. Pour commettre un péché mortel, il faut que tu raisonnes de telle façon: “Ce que je suis en train de faire est une faute grave qui offense beaucoup Dieu, j’en suis pleinement consciente et j’y consense pleinement”. Si tu ne sais pas qu’une chose est une faute grave, ou bien si tu n’avais pas la pleine conscience ou tu n’as pas totalement consenti avec ta volonté, tu peux être sûre de ne pas avoir commis des péchés mortels. De toute façon, si ton confesseur est un bon prête, tu peux lui raconter tes doutes de conscience et il aidera à comprendre s’il s’agissait de péchés mortels, péchés véniels ou même de simples scrupules. Le diable ne veut pas que tu fasses la Communion, parce que de telle façon tu te lies totalement à Jésus. Il devient tout à toi, et tu deviens toute à Lui. Quand Jesus est en toi, tu dois Lui dire des mots d’amour, tu dois Lui dire que tu L’aimes et que tu veux L’ aimer encore plus parce qu’Il le mérite; tu dois Lui dire que tu es disposée a Lui donner ta vie, que tu ne veux aimer que Lui, que tu veux que toutes les âmes L’aiment, qu’Il règne sur tous les coeurs des hommes, que toutes les âmes se sauvent et aillent au Ciel pour l’aimer à jamais; tu dois Lui dire que tu préfères mourir plutôt que commettre même un seul péché de pleine conscience. Après ta confession, tu peux continuer à recevoir la Communion jusqu’à quand tu n’es pas sûre d’avoir commis un péché mortel. Les théologiens einsegnent que si tu doutes d’être en état de grâce ou bien de péché mortel, tu peux recevoir la Communion, mais il est bon de réciter avant tout et de tout ton coeur, un “acte de contrition”, c’est- à- dire une prière dont tu demandes pardon à Dieu de toutes les fautes, non tant pour avoir merité ses punitions, mais surtout parce que tu as offensè Lui, Il qu’est infinimment bon et digne d’ être aimé au de là de tout chose. En te communiant, tu éloigneras les scrupules, mais surtout tu éloigneras la tentation du diable qui veut que tu ne t’approches pas à la Communion, c’est- à- dire à Jésus. La Communion te donnera la force de résister aux tentations, et te donnera une ferveur plus grande dans la prière et t’ allumera de charité vers Dieu et vers ton prochain. J’ espère avoir été utile, dans quelque mesure, mais je reste à ta disposition pour d’autres explications.

En Jésus et Marie,
Cordialiter