Si vous aimez ce blog et voulez aider l'auteur du blog ( cordialiter@gmail.com ), vous pouvez envoyer un don:

jeudi 5 janvier 2017

Adoratrices


Parmi les jeunes filles attirées par la vie religieuse, gagne de plus en plus d’intérêt l'Institut des Sœurs Adoratrices du Cœur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre, branche féminine de l’Institut de Christ Roi Souverain Prêtre. Les premières trois filles (françaises) se sont réunies en 2001, puis en 2004 il y a eu leur prise d’habit, à la présence du Cardinal Ennio Antonelli, qui était alors Archevêque de Florence. En 2008 elles ont obtenu la reconnaissance officielle par le Saint-Siège, devenant ainsi un institut religieux de Droit Pontifical. C’est une très bonne chose, parce-que habituellement doivent passer beaucoup plus d’années avant d’obtenir l’approbation de Rome. En juin 2014 les Sœurs Professes sont 11, plus 14 Novices et 3 Postulantes: dans quelques années les vocations, toutes jeunes et ferventes, ont considérablement prospéré. Les Sœurs viennent de la France (la plupart d’entre elles est de langue maternelle française), des États-Unis d’Amérique, de l’Irlande, de l’Allemagne e même…de la Suède!

Leur maison mère est située à Sieci, un hameau de la ville de Pontassieve, dans la province de Florence. Elles habitent aussi une maison religieuse dans le Jura Suisse et une autre en Allemagne (où maintenant il y a le siège du noviciat), mais est probable que dans l’avenir elles puissent ouvrir de nombreux autres couvents, partout dans le monde, grâce aux nombreuses vocations dont elles bénéficient.

Actuellement la Supérieure Générale est Mère Caroline-Marie de la Trinité (dans la photo ci à coté). 


Cet institut religieux est lié à l’ancienne et vénérable forme liturgique du Rite Romain (la soi-disant “Messe en latin”, également appelée “Messe Tridentine”), qui plaît tellement aux jeunes gens pour le sens fort du sacré que ce rite émane. Il ya beaucoup de filles qui chaque année sont attirées par Dieu pour entrer chez les Sœurs Adoratrices, tandis que de nombreux autres instituts religieux n’ont plus de vocations depuis des décennies. Quel est le secret pour avoir tant de vocations? En plus de beaucoup de prière, il est nécessaire de mener un style de vie authentiquement évangélique, vivant simplement, humblement, avec ferveur et observant fidèlement sa Règle approuvée par l'Église. Il est vraiment réconfortant de voir que, malgré la sécularisation de la société contemporaine, beaucoup de filles quittent le monde pour embrasser la vie religieuse et de devenir les épouses de Jésus-Christ. L'un des buts de cet ordre est de prier avec ferveur le Seigneur pour la sanctification des prêtres: il y en a tellement besoin! Les Sœurs Adoratrices du Cœur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre mènent principalement la vie contemplative, mais ils ne sont pas religieuses cloîtrées. 

Pour contacter ces sœurs, s'il vous plaît écrivez (en français) à l'adresse suivante:

Adoratrices du Cœur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre
Maison du Cœur Royal
Via di Gricigliano, 45
I-50065 SIECI (FI)
e-mail: adoratrices@icrsp.org

Si vous résidez en Suisse, l'adresse la plus proche est la suivante:

Adoratrices du Cœur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre
Maison du Cœur Eucharistique
Les Côtes
CH-2340 LE NOIRMONT (Canton Jura)


Voici quelques photos édifiantes:

Mère Caroline-Marie de la Trinité avec son frère prêtre, M. le Chanoine Marc Téqui




Une postulante en robe de mariée s'apprête à prendre l'habit de novice accompagnée de son frère bras dessous



L'évêque coupe les cheveux d'une postulante en robe de mariage 
avant de prendre l'habit de novice



Novices en recevant la Communion à genoux